Devenir sociétaire d'une banque coopérative telle que la BPO

Les bonnes raisons d’être sociétaire

societaireAujourd’hui, ils sont 121 600 clients à avoir franchi le pas, alors pourquoi pas vous ?

Découvrez 4 bonnes raisons de devenir sociétaire.

Je peux m’exprimer

Car la Banque Populaire de l’Ouest dispose d’un fonctionnement démocratique chaque client-sociétaire peut faire valoir sa voix et chacune d’entre elles compte ! Tous clients sociétaires peuvent s’exprimer lors de l’Assemblée Générale, élire ses représentants au Conseil d’Administration, voter les résolutions ou encore valider la rémunération des parts sociales.

Je suis acteur de l’économie locale

En étant sociétaire de la Banque Populaire de l’Ouest, vous vous engagez aux côtés d’une banque coopérative régionale qui aide les entrepreneurs à créer et développer leurs projets.

Vous soutenez une entreprise qui investit sur le territoire 100% des fonds qu’elle collecte sur ce même territoire.

En disposant d’une part sociale de la Banque, vous participez à stimuler le développement économique initié par la BPO au travers de ses partenariats avec les acteurs locaux (chambres de métiers, chambres de commerce et d’industrie, boutique de gestion, syndicats professionnels, réseaux d’accompagnement…).

En tant que copropriétaire de la Banque vous facilitez l’accès aux crédits des professionnels avec la Socama.

Je soutiens les projets associatifs

Etre sociétaire, c’est soutenir des porteurs de projets innovants pour le territoire via la Fondation d’entreprise BPO (400 000 € investis par an) et les 52 clubs de sociétaires qui, depuis 2006, ont accompagné plus de 1000 associations.

J’en sais plus sur ce qui se passe dans ma banque

Soucieuse de la bonne information de ses sociétaires, la Banque Populaire de l’Ouest multiplie les supports à vocation non commerciale. À ce titre, elle adresse périodiquement une lettre adossée aux relevés de compte afin de transmettre une information privilégiée sur la Banque. Le but ? Permettre aux sociétaires de mieux connaître le modèle coopératif et comprendre l’environnement économique actuel.

 

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d'audience. En savoir plus