Festival Au Foin de la Rue

Festival Au Foin de la Rue

« Au Foin de la Rue » raisonnera en Mayenne les 1er et 2 juillet prochains. Ce festival de musiques actuelles, qui œuvre pour rendre accessible le moment du concert, a développé une application mobile pour permettre aux personnes sourdes et malentendantes de profiter de la musique et des concerts. Un projet innovant soutenu par la Fondation d’Entreprise BPO.

Une application mobile pour rendre le festival accessible à tous

Affiche du Festival Au foin de la rue

Affiche du Festival édition 2016

Pour sa 17ème édition, « Au Foin de la Rue » se tiendra à Saint-Denis-de-Gastines (Mayenne), avec la volonté de rendre le moment du concert accessible à tous. Dans un esprit festif et convivial, le festival éponyme mettra en scène 25 heures de musique et une quarantaine d’artistes de tous horizons musicaux : reggae, électro, pop, fanfare, hip hop…

Parmi les initiatives (re)conduites cette année : une application mobile « Au Foin de la Rue – Ques’Handi », gratuite et disponible sur les plateformes Google Play store et sur l’Apple store, dédiée aux personnes sourdes et malentendantes.
Cette application offre une base de données contenant :

  • des vidéos en « chant-signe » (chansons interprétées en Langue des Signes Française) des artistes programmés au festival,
  • des contenus textuels, à savoir des paroles de chansons, accessibles en simultané des concerts,
  • des infos pratiques sur le festival comme par exemple le plan d’accès aux espaces de vie et les endroits où se situent les bénévoles qui pratiquent la Langue des Signes Française.

Pendant le festival, une rubrique « live » sera mise en place. Celle-ci permettra d’avoir accès au contenu en direct, c’est à dire que la chanson jouée sur scène sera disponible instantanément via l’application.

L'accessibilité au festival Au Foin de la Rue

Crédits Photo Séphane Dufresne

Un soutien précieux de la Fondation BPO

Ce projet a pu voir le jour et se développer grâce au financement de la Fondation d’Entreprise Banque Populaire de l’Ouest qui encourage l’association depuis 3 ans.
D’autres dispositifs seront également mis en place par les bénévoles « accessibilité » : un guide du festivalier en français facile, adapté aux personnes handicapées mentales, et réalisé par l’association Lilavie, des casques pour aveugles ou encore des joëlettes pour les personnes à mobilité réduite.

Pour en savoir plus

 

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d'audience. En savoir plus