Pierre Le Coq de retour avec un objectif : le championnat du monde de Tokyo

Pierre Le Coq de retour avec un objectif : le championnat du monde de Tokyo

 Un an après les Jeux Olympiques de Rio, Pierre Le Coq est de retour à la compétition. Après un break, le véliplanchiste briochin met le cap sur les championnats du monde de Tokyo en septembre. Et pour cela, il peut notamment compter sur le soutien de la Banque Populaire de l’Ouest, en vue des prochains JO, également à Tokyo, mais en 2020 cette fois-ci.

Pierre Le Coq

Un break bien mérité

Après une médaille de bronze en planche à voile aux JO de Rio, Pierre Le Coq a fait un break. Une pause qui lui a permis de souffler « après 7 ans passés la tête dans le guidon », à la conquête de cette récompense. L’occasion de découvrir le yoga en Asie et de travailler la concentration et l’assouplissement. « Une expérience bénéfique et très enrichissante » que le véliplanchiste intègre aujourd’hui dans sa préparation.

 

Une préparation idéale

C’est donc ressourcé que Pierre Le Coq est de retour. Pour le sportif originaire de Saint-Brieuc, la prochaine étape décisive c’est le championnat du monde au Japon, fin septembre. Une compétition test puisqu’elle réunira les mêmes conditions que celles des JO de 2020. Grâce à l’appui de la Banque Populaire de l’Ouest, le briochin peut se consacrer pleinement et dès à présent à sa préparation. C’est donc plus serein que le breton va s’entrainer en vue des prochaines échéances, jusque dans les moindres détails.

 

La Banque de la voile soutient un talent du territoire

Investie depuis 28 ans dans le soutien à la filière voile, la Banque Populaire de l’Ouest contribue au développement et à la promotion de ce sport sur son territoire en soutenant les acteurs nautiques. Près de 10 partenariats traduisent concrètement l’engagement de la BPO, banque coopérative et régionale.

En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d'audience. En savoir plus